Comment nous nous sommes organisés pour relever le défi de la factur-X dans MEG

Publié par Antony GUILLOTEAU le

Temps de lecture : 4 minutes

Cet article est un retour d’expérience de l’organisation que nous avons mise en place pour relever le défi de la factur-X dans MEG.

Tout commence le 14 mai 2020

Tout a commencé le 14 mai 2020. Jérôme CLARYSSE, notre Président, a l’opportunité de créer un partenariat avec jefacture pour être précurseur dans l’intégration et la génération de la factur-X dans les outils de production comptable.

Aucun texte alternatif pour cette image

Le défi ? Démontrer que Mon Expert en Gestion est en capacité à gérer les factur-X au mois de Septembre, soit d’ici 4 mois. Le rendez-vous est pris.

Une équipe alignée et fédérée autour d’un objectif commun

Parallèlement je venais terminer la lecture de Shape Up. Dans cet ouvrage, Basecamp explique comment ils s’organisent pour réaliser leurs développements en focalisant les équipes sur un seul objectif et sur un cycle court.

Aucun texte alternatif pour cette image

Quelles compétences sont nécessaires ?

Le postulat de base est que cette équipe doit être pluri-disciplinaire. Elle doit pouvoir aborder les problématiques produit, de développement, de test et DevOps. Fonctionnellement cette équipe doit avoir des connaissances sur nos modules d’achat et de facturation.

L’équipe XIO (factur-X Input and Output) voit le jour le 15 mai 2020.

Notre kick-off le 02 juin 2020

La fin du mois de mai étant entre-coupée par le pont de l’Ascension, nous décidons de démarrer officiellement l’équipe de le 02 juin 2020 … à distance.

Cette première matinée d’échanges sur les enjeux, la vision, les risques, les attentes de chaque partie avec Benoît CAPELLE, notre chef de marché, a été riche et intense. Nous sommes alignés sur les objectifs. Concevons ensemble le produit !

Les premières étapes …

Le mode incrémental est enclenché. Nous construisons la Story Map, priorisons et affinons les Epics avec toute l’équipe. L’architecture technique est également posée. Le chemin est tracé fonctionnellement et techniquement.

Nous définissons également nos premiers rituels où le pragmatisme est le maître mot :

  • une séance d’affinage toutes les semaines nous permet d’analyser ensemble le besoin et d’apporter une réponse, tout en gardant l’objectif de septembre en tête.
  • des cycles de 2 semaines nous permettent de rythmer le projet et d’avoir un feedback régulier avec une démonstration à la fin de chaque cycle.

Notre première livraison a lieu le 11 juin 2020, soit moins d’un mois après la création de l’équipe. C’est une coquille vide oui, mais c’est en production !

… et les premières difficultés

Shape Up préconise de traiter en premier lieu les incertitudes. Nous concernant, il s’agit d’identifier le mécanisme de génération d’une facture au format factur-X depuis notre module existant.

Aucun texte alternatif pour cette image

Mais l’équipe est dans le dur et doute :

  • Nous sommes un peu perdus dans la multitude de normes PDF
  • La solution proposée par la FNFE (forum national facture électronique) ne nous permet pas de générer des PDF valides à partir des PDF générés par notre module facturation.
  • Une première solution est trouvée mais les nombreuses étapes de transformation ne nous permettent pas d’avoir des temps de réponse acceptables. Et de surcroît cette solution se base sur un outils payant et très onéreux.

Nous avons cherché, cherché, et enfin nous avons trouvé :

  • Solidarité : l’équipe toute entière s’est mobilisée.
  • Prise de recul : nous nous sommes arrêtés pour mieux redémarrer.
  • Expérimentation : nous avons réalisé des PoC (proof of concept) pour valider au plus tôt nos pistes de solutions techniques.

Et nous sommes au rendez-vous

Le 21 août (fin du cycle 6), soit 12 semaines après le démarrage de nos travaux nous sommes en mesure d’intégrer des factur-X et de les générer, en tenant compte de notre existant et de nos standards de qualité (qualité de code, tests fonctionnels, tests de performance, monitoring).

Le 15 septembre, nos travaux sont présentés avec notre partenaire jefacture à la journée Dclic consacrée au numérique par Ordre des Experts-Comptables de Toulouse.

Les fonctionnalités sont activées en production le 12 octobre. La facture-X dans MEG devient une réalité pour tous utilisateurs.

Aucun texte alternatif pour cette image

Ce que nous avons appris

Le focus sur un objectif nous a permis de ne pas nous disperser, d’être pragmatique et efficace.

Product Owner, développeur, testeur, DevOps : toutes les compétences nécessaires étaient dans l’équipe. Cette complémentarité améliore l’efficacité et la pertinence dans nos décisions et dans nos réalisations.

Le partage au sein de l’équipe a été un vecteur d’amélioration collective mais également individuelle. Sans ce partage, nous n’aurions pas atteint aussi rapidement l’objectif final.

Avoir des feedbacks réguliers de la part du marché nous a permis de savoir si nous étions sur le bon chemin et d’ajuster notre trajectoire si nous nous en écartions.

Merci à Damien, Delphine, Erwan, Florian, Marine et Matthieu d’avoir accepté de relever ce challenge.

Aucun texte alternatif pour cette image
Catégories : Team RCA

Antony GUILLOTEAU

Après 12 années en tant que développeur (développeur, architecte, lead dev) dans les technos Java EE, j'ai évolué vers le rôle de Scrum master. Durant 5 années je suis intervenu sur des projets stratégiques de Voyages-Sncf.com où l'agilité est ancrée dans l'ADN de l'entreprise. J’ai ensuite enrichi ma boîte à outils avec la facilitation et le Design Thinking. Je me suis lancé dans l'entreprenariat en tant que co-fondateur de Fenikso, société de conseil qui accompagne les entreprises et collectivités dans l'organisation de l'innovation. Mon point fort ? Pouvoir à la fois accompagner les Product Owner dans la construction de leur vision et l’élaboration de leur Backlog, soutenir les équipes de réalisation dans leurs démarches d’amélioration continue et les orienter vers une démarche DevOps, conseiller les managers dans leur changement de posture. J'ai rejoint par la suite RCA, éditeur de logiciel nantais, où j'occupe le rôle de Delivery Manager au sein de la tribu MEG. Facilitateur, coach, formateur, j’explore tous les jours de nouvelles pratiques pour rendre les équipes plus agiles.